about-whatis-french

Quels sont les indicateurs de prestation de service ?

Les indicateurs de prestation de service sont un ensemble d’ indicateurs en matière de santé et d’éducation qui analysent les efforts et les capacités du personnel ainsi que la disponibilité des principaux facteurs et ressources contribuant au bon fonctionnement d’une école ou d’un établissement de santé. Les indicateurs sont les suivants :

ÉDUCATION SANTÉ
Ce que savent les prestataires (capacités des prestataires)
Connaissances minimales
Résultats aux épreuves d’anglais, de mathématiques et de pédagogie
Exactitude des diagnostics
Respect des directives cliniques
Gestion des complications maternelles / néonatales
Ce que font les prestataires (efforts des prestataires)
Absentéisme à l’école
Absentéisme en classe
Temps consacré à l’enseignement
Nombre de cas par soignant
Absentéisme au travail
Avec quoi les prestataires travaillent (disponibilité des ressources)  
Nombre d’élèves par manuel
Disponibilité des équipements
Disponibilité des infrastructures
Disponibilité des médicaments
Disponibilité des équipements
Disponibilité des infrastructures

Qu’est-ce que l’initiative Indicateurs de prestation de service ?

Cette initiative est un programme unique étalé sur dix ans, pour lequel la Banque mondiale est le partenaire d’exécution pendant les cinq premières années.

Collecte des données

Les enquêtes IPS sont conduites auprès d’écoles et d’établissements de santé. Les enquêtes mesurent la performance et la qualité des services d’éducation et de santé à l’aide de méthodologies innovantes et sont mises en œuvre avec un degré élevé d’assurance qualité. Elles permettent d’obtenir des indicateurs représentatifs à l’échelle nationale, ventilés en fonction de l’emplacement (rural ou urbain) et du type de prestataire (public ou privé).

Depuis leur lancement en 2012, les IPS assurent le suivi de la prestation des services d’éducation et de santé à travers l’Afrique. Le Kenya a été le premier pays ciblé par les IPS, après que des enquêtes pilotes avaient été menées en Tanzanie et au Sénégal. Des enquêtes ont ensuite été réalisées au Mozambique, au Nigéria, au Togo et en Ouganda en 2013. D’autres pays suivront en 2014. Les conclusions des enquêtes mises à disposition des fonctionnaires gouvernementaux, des bailleurs de fonds, de la société civile et d’autres acteurs pour leur permettre de suivre la qualité et la performance de la prestation des services.

L’initiative IPS comprend également deux autres composantes : l’une vise à renforcer les capacités des parties prenantes en matière d’analyse de données et l’autre à employer des approches créatives pour communiquer et disséminer les données et les conclusions.

Renforcement des capacités

Le mandat du Consortium pour la recherche économique en Afrique (CREA) est de renforcer les organisations nationales de recherche et de politique dans plus de 30 pays d’Afrique. Dans le cadre d’IPS, le CREA organisera des cours de formation ciblant des cadres intermédiaires et supérieurs dans le domaine de l’analyse et de la recherche. De plus, le CREA organisera dans chaque pays IPS des séminaires de haut niveau sur des questions politiques importantes, auxquels participeront des analystes, des responsables de politiques, des parlementaires, des représentants de la société civile et d’autres parties prenantes.

Communication créative

L’initiative IPS partagera et diffusera ses conclusions par le biais de plusieurs méthodes innovantes et traditionnelles. En plus d’être publiées sur le site web de la Banque mondiale (www.worldbank.org/SDI) et celui d’IPS, (www.SDIndicators.org) elles seront disséminées par voie médiatique et directement aux fonctionnaires gouvernementaux, aux bailleurs de fonds, à la société civile et au secteur privé.